Comment faire face aux nouvelles difficultés de gestion des adventices ? Un partenariat diversifié se penche sur la question…

Aider les agriculteurs des Hauts-de-France à maîtriser durablement leurs difficultés de gestion des adventices et à réduire fortement l’usage des herbicides grâce à la prévention agronomique à l’échelle du système de culture, voici la finalité du projet Adventurh (Gestion des adventices et transition vers une utilisation réduite des herbicides).

Le 1er comité de pilotage a eu lieu jeudi 11 juin et faisait suite à une série d’entretiens en deux à deux où les partenaires pressentis ont partagés leur priorité sur la thématique. Les Chambres d'agriculture des Hauts-de-France, Cérèsia, GIEE Ecophyt' Unéal, Yncréa Hauts-de-France Fredon, ASSOCIATION DES PRODUCTEURS D ENDIVES DE FRANCE et INRAE ont témoigné leur intérêt et leur volonté d’implication sur la thématique. Sol, agronomie et Innovation, ARVALIS Institut du Végétal et Terres Inovia souhaitent également être associés au projet.

Le comité de projet avait pour objectif de déterminer les axes de travail et partager sur les priorités de chacun. Explorer les innovations pour gérer les adventices en contexte difficile et déterminer comment appuyer les agriculteurs dans leur cheminement vers des systèmes intégrant plus de leviers alternatifs à la chimie sont les besoins prioritaires auxquels le projet doit apporter des réponses. Le partenariat est encore en construction, ce qui n’empêche pas le démarrage des 1ers travaux. Les actions se poursuivront jusqu’à fin 2024, plusieurs années pour appréhender de belles innovations !

Contacts : Marie Flament m.flament@agro-transfert-rt.org et Bastien Boquet b.boquet@agro-transfert-rt.org

Posted in Actualités

17/11 : Colloque « Couverts d’interculture, apprendre à cultiver les services »

Posted in Non classé
id quis, neque. vel, elit. libero. sem, pulvinar