AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)

Le projet AUTO’N a été lancé en régions Champagne-Ardenne et Picardie en 2013. Les étapes opérationnnelles du projet, de 2015 à 2018 sont intégrées à un projet lauréat à l’appel à projets « Innovation » du CasDAR (Ministère de l’Agriculture). D’autres volets d’actions du projet sont soutenus par le programme « Pour et Sur le Développement Rural » de Champagne-Ardenne (2016-2019).

AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)

Enjeux

Sur les terres de craie de Champagne-Ardenne et Picardie, ancienne « Champagne Pouilleuse », se trouvent aujourd’hui des systèmes de grandes cultures rendus très compétitifs au prix d’une dépendance élevée aux intrants issus de la chimie de synthèse, et notamment de l’azote.

 

Finalités

  • Les professionnels agricoles des Chambres d’agriculture et des coopératives régionales souhaitent explorer des pistes d’évolution des pratiques permettant de diminuer significativement la dépendance régionale à l’azote minéral, tout en maintenant les niveaux de production et de qualité des filières régionales.


Objectifs

Concrètement, les résultats attendus du projet sont de :

  • Mettre au point des systèmes de culture (SdC) autonomes en azote et réussis du point de vue des agriculteurs qui les pratiquent, et décrire ces pratiques afin d’inspirer d’autres professionnels agricoles ;
  • Contribuer à mettre au point des méthodes : (i) de conception de systèmes autonomes en azote, (ii) d’accompagnement de projets d’agriculteurs et (iii) de conseil stratégique en autonomie azotée ;
  • Produire des connaissances sur la dynamique de l’Azote et du Carbone en terres de craie et des références techniques pour la fertilisation azotée des cultures.

 

Sorties attendues

Après les ateliers de conception (2016) : Synthèse de toutes les pistes évoquées par les agriculteurs pendant les ateliers, ordonnées selon les fonctions qu’elles permettent d’atteindre (Carte des idées) ; Exemples de prototypes de SdC innovants conçus par les agriculteurs.

Après la première campagne culturale (fin 2016) : Évaluation a priori de l’atteinte des résultats escomptés par l’agriculteur (Esquisse de tableaux de bords)

A mi-parcours (2018) : Évaluation des performances des SdC mis en place par les agriculteurs.

A l’issue du projet (2020) : Schémas décisionnels : Illustration de la stratégie adoptée par l’agriculteur pour conduire l’azote dans son SdC ; Tableau de bord : Formalisation de l’évaluation annuelle à effectuer chaque année par l’agriculteur qui relie les pratiques aux résultats attendus ; SdC jugés réussis par l’agriculteur et adoptés à long terme, sur lesquels nous pourrons communiquer auprès de la profession agricole du territoire (témoignages, évaluation de la performance, démonstration de faisabilité) ; Guide méthodologique pour la conception de SdC innovants à diffuser auprès des acteurs du développement.

 

Bénéficiaires

Les premiers bénéficiaires de ce projet sont les conseillers et agriculteurs du territoire, qui bénéficieront des expériences et de la réflexion engagée sur l’élaboration d’une solution ou stratégie pour réduire la dépendance de leurs systèmes à l’azote minéral. Il s’agit en effet de rechercher une meilleure autonomie azotée tout en intégrant les contraintes et objectifs de production propre à chaque agriculteur.

 

Acteurs impactés par les travaux

Les acteurs du développement et les agriculteurs qui cherchent à s’approprier une approche « système », relativement nouvelle. Ils pourront s’inspirer de la démarche de conception et d’accompagnement des agriculteurs mise en œuvre dans le projet ; les agriculteurs chez qui certains SdC nouveaux seront implantés seront les bénéficiaires privilégiés de la mise en place de ces techniques et des apports de connaissances qui leur aura été nécessaire à la conception de ces systèmes.

Le projet pourra également soulever des questions de recherche et ces questions viendront abonder les programmes de recherche en cours ou à venir.


Articulation avec d’autres projets

Avec le projet Ferme 112 (51) : Mise en place depuis 2015 d’un système expérimental visant une plus grande autonomie azotée sur les parcelles de la ferme 112 ;

Avec le projet inter-instituts SYPPRE : participation au comité scientifique et technique de conception et d’évaluation de prototypes de SdC.

Documents téléchargeables

Contacts

Claire Cros
crosc51r@champagrica.fr
06.86.18.97.80

Vincent Bochu
v.bochu@champagrica.fr
06 70 46 37 50


Annie Duparque
a.duparque@agro-transfert-rt.org
03 22 85 75 89

Caroline Godard
c.godard@agro-transfert-rt.org
03 22 85 35 26

 

Coordination

AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)

Partenaires

AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)

 Labellisation

AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)

Financeurs

AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)
AUTO’N : Améliorer l’autonomie azotée des systèmes de production en terres de craie en Champagne-Ardenne et Picardie (2013-2016)