MULTIFONCTIONNALITÉ DES COUVERTS D’INTERCULTURE (2015-2020)

champ

La pratique des couverts d’interculture s’est largement répandue à la faveur des dispositifs réglementaires et de la diffusion de l’agriculture de conservation. Cependant il existe de grandes disparités de conduite des couverts selon que les objectifs sont réglementaires ou agronomiques.

Le projet multifonctionnalité des couverts d’interculture a été initié afin d’accompagner les agriculteurs dans la pratique de couverts d’interculture performants par la création et la mise à disposition de connaissances ou de nouvelles pratiques maximisant les services rendus.

BANDEAU MAIL_VF

CONTEXTE

Les dispositifs réglementaires ou d’aides ainsi que la dynamique autour de l’agro-écologie ont largement contribué à la généralisation des couverts d’interculture.
Parallèlement, beaucoup de travaux ont mis en évidence les services rendus par ces cultures intermédiaires tant sur les cultures suivantes (recyclage des éléments minéraux, maintien de la fertilité physique du sol …) qu’à l’échelle du territoire (diminution de la teneur en nitrates des eaux de percolation, réduction de l’érosion…). Cependant les agriculteurs qui en sont conscients et investissent en temps ou en ressources dans leurs couverts sont encore peu nombreux. La plupart d’entre eux se limite au suivi de la réglementation pour des raisons de simplicité technique, économique ou d’organisation du travail.

FINALITÉS

Généraliser la conduite de couverts performants en amenant les agriculteurs à considérer davantage les services rendus et ainsi les aider à transformer ces pratiques réglementaires en pratiques agronomiques utiles pour leur exploitation en les accompagnant dans la recherche d’un compromis entre intérêts (services rendus) et inconvénients (dis-services) des couverts d’interculture.

OBJECTIFS

Pour y parvenir, le projet doit répondre aux trois objectifs :

  • Fournir des éléments (connaissances, références) sur les services rendus par les cultures intermédiaires
  • Permettre aux agriculteurs d’aménager leurs pratiques suivant les services cibles en cohérence avec les SdC
  • Permettre le contournement de freins à la pratique par le développement ou le transfert d’innovations techniques ou organisationnelles

MOYENS MIS EN OEUVRE

SORTIES ATTENDUES (bientôt disponible)

BENEFICIAIRES

Le conseil agricole et les agriculteurs des Hauts-de-France.

DOCUMENTS TÉLÉCHARGEABLES

Publications

Synthèse d’essai : Implantation des couverts d’interculture
R. Crignon – mai 2018

Résultats de l’enquête sur les couverts d’interculture – dec 2015
R.Crignon en concertation avec les Chambres d’agriculture de Picardie et la FRCA.

Intervention

Crignon R., Les couverts d’interculture au service des sols des cultures et de l’agriculteur – Ferme 3.0 2 juin 2016 – Inauguration de la Ferme 3.0 2016, 2 juin, Aizecourt-le-Haut

MULTIFONCTIONNALITÉ DES COUVERTS D’INTERCULTURE (2015-2020)

CONTACTS

Romain Crignon
r.crignon@agro-transfert-rt.org
03 22 85 75 82

REFERENT SCIENTIFIQUE

Nicolas Beaudouin
INRAE - UR AgroImpact

nicolas.beaudoin@laon.inra.fr

PARTENAIRES

ARVALIS
Bio en Hauts-de-France
ceresia
Chambres-Hauts-de-France
Coop de France Region Hauts de France
fredon
inrae
unilasalle

FINANCEURS

UE
FEDER
REGION HDF
Praesent ut venenatis facilisis libero pulvinar ut massa et,