Sols et agro-systèmes

Responsable : Annie Duparque

De quoi parle-t-on ?

A l’échelle de la parcelle ou des territoires agricoles, la gestion de la fertilité des sols est un instrument essentiel de pilotage des agro-systèmes*, pour favoriser l’atteinte de trois objectifs :

  • maintenir et même développer une efficience de production élevée
  • gagner en autonomie
  • devenir plus résilients, notamment vis-à-vis des aléas climatiques et conjoncturels

*Agro-système : association d’un pédo-climat, d’une combinaison de pratiques de culture et d’un système décisionnel qui se déclinent potentiellement à différentes échelles spatiales : de celle de la parcelle à celle de territoires agricoles.


Contexte
L’agriculture régionale doit maintenir des niveaux de production et de qualité élevés et réguliers, tout en étant parcimonieuse en intrants chimiques, dépenses d’énergie, avec une gestion économe de l’eau. Elle doit donc adopter des pratiques agricoles qui préservent et qui valorisent les propriétés des sols cultivés. Dans ce contexte, la gestion des composantes chimiques, physiques, biologiques de la fertilité des sols est une priorité.


Enjeux

Rendre les agriculteurs conscients de l’intérêt de gérer la fertilité de leurs sols et leur donner les clés, pour y parvenir.


Finalités

Optimiser les agrosystèmes en fonction des caractéristiques permanentes du milieu (type de sol x type de climat), et ainsi, préserver et développer la fertilité du sol au service d’une meilleure autonomie du système, des performances techniques et économiques et d’une moindre dépendance aux aléas.



Objectifs

  • Analyser les problèmes de fertilité des sols rencontrés en région sur la base d’enquêtes et d’observations,
  • Puiser des connaissances au sein des travaux de recherche les plus récents sur le sujet et les rendre accessibles aux agriculteurs et aux conseillers via des supports de sensibilisation et de formation adaptés,
  • Susciter l’organisation, par les conseillers, d’échanges d’expériences concrètes sur le sujet entre agriculteurs,
  • Organiser l’acquisition de références régionales en sites expérimentaux et en parcelles agricoles,
  • Développer des outils et démarches d’aide à la décision,
  • Aider à la mise en place d’un fonctionnement agriculteur-conseiller permettant d’accompagner la prise de décision de l’agriculteur et son évaluation de la réussite du changement de ses pratiques/de ses équipements/de son système (processus d’apprentissage en continu).



Projets

Sols et agro-systèmes
Sols et agro-systèmes
Sols et agro-systèmes
Sols et agro-systèmes