Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)

Les zones intermédiaires de plaine en régions Picardie et Nord-Pas de Calais se caractérisent par une coexistence, à l’échelle du territoire, des grandes cultures et de l’élevage ainsi que par une tendance globale de concurrence entre ces deux productions au profit des grandes cultures.

En lien avec un contexte économique global favorable aux céréales ces dernières années, et surtout une meilleure rentabilité du travail en grandes cultures, ce sont par exemple 35% et 39% des exploitations avec des bovins laitiers qui ont disparu en Nord-Pas de Calais et en Picardie entre 2000 et 2010.

Dans le même pas de temps, les deux régions ont respectivement perdu 6,1 et 1,3% de leurs exploitations spécialisées en polyculture. Cette forte diminution des exploitations d’élevage se traduit par une dynamique de spécialisation de larges portions des territoires régionaux au profit des cultures : on parle alors de végétalisation des territoires.

Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)

ENJEUX

La pérennité de l’élevage dans ces zones de grandes cultures représente néanmoins un enjeu économique important puisqu’il demeure présent sur une large proportion des exploitations régionales (30% en Picardie, 50% en Nord-Pas de Calais) et génère de nombreux emplois directs et indirects.

Le maintien et la durabilité de l’élevage en zone de grandes cultures sont également des enjeux environnementaux (diversité des modes d’occupation des sols et biodiversité, maintien de la fertilité organique des sols, maintien de prairies permanentes, etc.) et sociaux (autonomie alimentaire régionale, qualité des paysages, maintien de la démographie agricole, etc.) majeurs pour les territoires de la grande région.

Non seulement les exploitations d’élevage diminuent plus rapidement que celles de grandes cultures, mais on observe également une concentration spatiale de l’élevage en région : l’élevage diminue plus rapidement dans les zones où il est déjà le moins présent. Ce phénomène participe à la spécialisation territoriale.

 

Finalités

  • Contribuer au maintien de l’élevage dans les zones intermédiaires.
  • Renforcer la contribution de l’élevage et des EA au développement durable des territoires
  • Proposer des alternatives à la spécialisation des EA et des territoires.

Objectifs

  • Conforter / faire émerger les complémentarités cultures-élevage (SCE) sur quatre territoires-pilotes en Nord-Pas de Calais Picardie
  • Outiller les acteurs du développement agricole et territorial pour renforcer les SCE sur leur territoire
  • Produire des arguments quant à l’intérêt de maintenir de l’élevage en zone de plaine

Sorties attendues

  • Des références locales, ainsi qu’un argumentaire sur l’intérêt des complémentarités cultures-élevage dans le contexte du Nord de la France
  • Une méthode d’évaluation de la performance des complémentarités cultures-élevage
  • Une méthode d’accompagnement des systèmes d’élevage au développement et au renforcement des complémentarités cultures-élevage
  • Un réseau de compétences à l’échelle de la région Nord Pas de Calais-Picardie (conseillers des Chambres d’agriculture) permettant d’assurer la diffusion et la valorisation des résultats

 

Bénéficiaires

  • Les acteurs du développement (Chambres d’Agriculture Nord-Pas de Calais et Picardie, coopératives, laiteries, associations spécialisées)
  • Les agriculteurs des 4 territoires pilotes



Acteurs impactés

  • Les agriculteurs, et en particulier les éleveurs, impactés en premier lieu par les enjeux de pérennité de l’élevage en zone mixte
  • Les acteurs des territoires (enseignement agricole, centres de gestion…) pourront mobiliser les travaux réalisés au cours du projet dans le cadre de leurs missions. Le projet pourra également soulever des questions et enrichir les échanges des réseaux de recherche auxquels il participe (RMT SPYCE, CASDAR RED SPYCE).



Articulation avec d’autres projets

  • Le projet est partenaire du Réseau national Mixte Technologique SPYCE (Systèmes de PolYCulture-Elevage), piloté par l’Institut de l’élevage
  • Participation également au projet RED SPYCE (Résilience Efficacité Durabilité des Systèmes de PolYCulture-Elevage), lauréat de l’appel à projets Innovation du CasDAR.

 

Documents téléchargeables

Contacts

Claire Fourcin
c.fourcin@agro-transfert-rt.org
03 62 61 42 20

Marie Flament
m.flament@agro-transfert-rt.org
03 62 61 42 21

Partenaires

Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)
Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)

 Financeurs

Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)
Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)
Complémentarités cultures-élevage (2014-2020)