Activités et bénéficiaires

Agro-Transfert Ressources et Territoires développe des innovations au service de l’agriculture régionale :

• à la demande des acteurs agricoles locaux (Chambres d’Agriculture, coopératives agricoles, associations …) et avec leur concours,
• avec l’apport de la recherche agronomique, mais aussi d’experts et d’acteurs précurseurs sur le terrain,
• au travers de projets d’innovation finalisés, partenariaux, d’une durée de 4 à 6 ans.

3 exemples d’innovations issues de projets portés par Agro-Transfert RT :

• méthode de calcul de la fertilisation azotée raisonnée de la pomme de terre, réalisée à la demande des producteurs pour piloter leur fertilisation selon les parcelles, les années et les variétés,
• diagnostic / solutions « Pact’Eleveur » construits à la demande des éleveurs pour mieux organiser et maîtriser leur charge de travail
• méthode de diagnostic rapide de la structure du sol, utilisable par les agriculteurs eux-mêmes.

Les innovations doivent permettre à l’agriculture régionale de s’adapter en fonction :

• de l’intérêt des agriculteurs,
• des besoins des marchés et des filières (qualité, rapport qualité/prix…)
• des attentes de la société (environnement…),
• des contraintes et intérêts des territoires ruraux (dynamique locale, protection des ressources…).

Par conséquent, les innovations sont conçues pour être utilisables par les acteurs agricoles et des territoires ruraux : les agriculteurs par l’intermédiaire de leurs conseillers, mais aussi les acteurs du développement économique et local (filières, IAA, collectivités…).

Il peut s’agir de :

• préconisations techniques : supports et contenus
• outils d’aide à la décision de l’agriculteur : outils de diagnostics, outils de simulation de l’évolution d’un état sous l’effet de pratiques….
• nouvelles formes d’accompagnement des agriculteurs pour diffuser ces innovations.

Nos thèmes de travail depuis 20 ans touchent à :

• la fertilité des sols : évaluation, maintien, prévention, reconquête…
• l’optimisation des techniques et systèmes de production (productivité, qualité),
• l’évaluation et la maîtrise des impacts environnementaux,
• la performance globale de l’exploitation agricole.


Pour plus de détails, consulter la liste des projets.