2 postes à pourvoir !

Souvent, la discussion sur la transition énergétique se concentre sur la production d’électricité. Or, l’énergie ne se résume pas à l’électricité, où le pétrole ne joue qu’un rôle limité à l’échelle mondiale. Par contre dans les transports, qu’ils soient routiers, maritimes ou aériens, les dérivés du pétrole jouissent d’une totale suprématie, rendant possible tous les échanges commerciaux à la base de l’économie mondialisée.

Au-delà de l’énergie, de nombreux matériaux et substances courants sont dérivés du pétrole, issus de ce qu’on appelle la pétrochimie. Citons par exemple tous les plastiques, les textiles synthétiques, et de nombreux composés chimiques retrouvés dans les produits cosmétiques ou pharmaceutiques. Notons d’ailleurs que l’expression « produits chimiques » est un abus de langage désignant couramment les composés chimiques de synthèse ou artificiels, incluant ceux de la pétrochimie.

Parce que le pétrole est un élément central de nos modes de vie modernes, son déclin aura nécessairement des conséquences majeures sur tous les aspects de notre vie quotidienne. Ainsi, il serait avisé de les anticiper dans la mesure du possible. Afin de déterminer une feuille de route pour atteindre une réduction de 75% des émissions nationales d’ici 2050, le gouvernement français a lancé sa stratégie nationale bas carbone en 2015.

LES PRODUITS BIOSOURCÉS COMME ALTERNATIVES… ?

Retrouvez cet article dans son intégralité sur le site EchoSciences Hauts-de-France

xl_alternative energy 1042411_1920

Après le pétrole, l’agriculture pour nous fournir en matériaux et en énergie ?

Souvent, la discussion sur la transition énergétique se concentre sur la production d’électricité. Or, l’énergie ne se résume pas à l’électricité, où le pétrole ne joue qu’un rôle limité à l’échelle mondiale. Par contre dans les transports, qu’ils soient routiers, maritimes ou aériens, les dérivés du pétrole jouissent d’une totale suprématie, rendant possible tous les échanges commerciaux à la base de l’économie mondialisée.

Au-delà de l’énergie, de nombreux matériaux et substances courants sont dérivés du pétrole, issus de ce qu’on appelle la pétrochimie. Citons par exemple tous les plastiques, les textiles synthétiques, et de nombreux composés chimiques retrouvés dans les produits cosmétiques ou pharmaceutiques. Notons d’ailleurs que l’expression « produits chimiques » est un abus de langage désignant couramment les composés chimiques de synthèse ou artificiels, incluant ceux de la pétrochimie.

Parce que le pétrole est un élément central de nos modes de vie modernes, son déclin aura nécessairement des conséquences majeures sur tous les aspects de notre vie quotidienne. Ainsi, il serait avisé de les anticiper dans la mesure du possible. Afin de déterminer une feuille de route pour atteindre une réduction de 75% des émissions nationales d’ici 2050, le gouvernement français a lancé sa stratégie nationale bas carbone en 2015.

LES PRODUITS BIOSOURCÉS COMME ALTERNATIVES… ?

Retrouvez cet article dans son intégralité sur le site EchoSciences Hauts-de-France

xl_alternative energy 1042411_1920

Participation au congrès [avniR]

Participation au congrès [avniR] – Présentation des travaux d’Analyse de Cycle de Vie (ACV) réalisés dans le cadre du projet « Réseau de Sites démonstrateurs »

Agro-Transfert Ressources et Territoires a participé au congrès international AvniR qui s’est tenu les 8 et 9 Novembre 2017 à Villeneuve d’Ascq (métropole Lilloise).

Ce congrès réunit chaque année plus de 300 professionnels et experts (grandes entreprises, PME, acteurs publics, universitaires internationaux) autour de la méthode d’ACV en Hauts-de-France, afin de diffuser les retours d’expériences, les avancées scientifiques et les dernières innovations en matière de Management en Cycle de Vie et d’économie circulaire.

LOGO-CONGRES-AVNIR_FR_V2

Dans ce cadre, Agro-Transfert Ressources et Territoires a présenté ses travaux d’ACV menés sur les systèmes de culture des plateformes expérimentales et les filières du projet « Réseau de sites démonstrateurs IAR » :

 

  • Un poster des résultats des ACV menées sur le territoire pilote de l’UCAC, coopérative céréalière, disposant déjà d’une filière « bois- énergie » de plaquettes forestières, qui cherche à diversifier son approvisionnement en plaquettes en y introduisant de la biomasse agricole. Les ACV ont permis d’évaluer les impacts environnementaux liés à l’introduction de biomasse agricole (miscanthus, taillis de saule et peuplier) dans l’approvisionnement en plaquettes de la coopérative, et, d’identifier les types de biomasse agricole les plus intéressants à introduire.
Ferme 3.0
Semuy Ardennes 26 juillet 2011_Credits INRA N. Marron

Retour sur la 3éme Journée Sol du 7 nov 2017

Mot d’accueil
Jean-Pascal Hopquin, directeur d’Agro-Transfert-RT

1. JP HOPQUIN

Introduction

Christian ROUSSEAU, Commission Ressources du Pôle IAR
Carole LEVERRIER, Pôle IAR

2. C ROUSSEAU
3. C LEVERRIER

Travail du sol et fertilité physique des sols : quels enjeux ?
Hubert Boizard, chargé de mission INRA
Oral

4-H-BOIZARD

Gérer la fertilité des sols cultivés en région Hauts-de-France, focus sur le projet Sol-D’Phy d’Agro-Transfert RT
Vincent Tomis, Claire Turillon et Annie Duparque, Agro-Transfert-RT
Oral – Résumé – Poster

5.-V-TOMIS
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
7-A.-DUPARQUE

Fertilité physique des sols en Grandes cultures & Vignes en Alsace : du diagnostic à l’aide à la décision
Rémi  Koller, Association pour la Relance Agronomique en Alsace
Oral – Résumé – Poster 1 – Poster 2

8.-R.KOLLER

Présentation du SOERE (*Système d’Observation et d’Expérimentation sur le long terme pour la Recherche et l’Environnement) de l’INRA d’Estrées-Mons
Guillaume VITTE, INRA AgroImpact
Oral – Résumé – Poster 1 – Poster 2

 

9-G.-VITTE

Visite terrain : illustration de méthodes de diagnostic de la structure du sol : le profil cultural, le mini-profil 3D, une méthode bêche
Agro-Transfert-RT, INRA

Session Érosion : constater les dégâts, évaluer les risques, proposer des solutions de lutte contre l’érosion hydrique
Xavier Morvan, URCA – Aurore Degré, Gembloux Agro-Bio Tech
Michel-Pierre Faucon et Romain Armand, UniLasalle

Oral – Résumé

15-A.-DEGRE
16.-X-MORVAN-MP-FAUCON-R-ARMAND

Conclusion
Ghislain Gosse, Agro-Transfert RT

17.-G-GOSSE

Retrouvez-nous le 11 septembre 2018 pour le colloque de fin de projet Sol D’Phy, gestion durable de la fertilité physique des sols cultivés.

Retour sur le colloque Agri-Bio et ENBIO-Expé

Colloque ENBIO – Agri-Bio Péronne le 26.09.17

Sed dictum diam ut elit. massa ut tempus pulvinar elementum quis quis,